Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afin que vous compreniez une fois pour toutes...

Français, françaises,

 

Particulièrement ces jours-ci, le gouvernement, se gausse ouvertement de notre inertie... Le terme "français de souche", est devenu un "gros mot" et nous sommes considérés par nos élus, tels des sous-merdes bonnes qu'à payer et surtout, à nous plier devant les inepties de la gauche la plus bête du monde. Par le biais d'un projet de loi mitonné aux petits oignons, la préférence étrangère nous est imposée et nous sommes spoliés de nos droits les plus élémentaires ; revendiquer nos origines, notre nationalité, notre civilisation, notre histoire, sera considéré  par les milices en place, comme raciste et passible de la justice. Depuis quarante ans, nous sommes trahis et roulés dans la farine. Aujourd’hui, Madame TAUBIRA, qui vous le savez ne voit que l’intérêt de la France et de son peuple, a la ferme intention de récompenser les criminels en taule, en leur versant le RSA ; ce qui est en fait, un encouragement à la délinquance.

 

L'Europe, initiée par la France, le pays d'où nous sommes issus qui est aussi notre sang et, dont les gènes coulent dans nos veines, depuis les années 1970, nous a vendus aux Emirats arabes pour qu'au final, des millions de musulmans nous envahissent en nous imposant leur religion et leurs lois barbares (Lisez l'histoire des conquêtes Ottomanes qui sont d'une cruauté sans nom). Oui, il faudrait que chaque français le sache : L’EUROPE A VENDU SON AME AU DIABLE !!! Imaginez que votre mère vous vende à des psychopathes uniquement par intérêt !!!

 

Je vous le demande : Avons-nous été consultés par référendum ?? Non, bien sûr, puisque ce complot a été fomenté par des traitres et surtout pour leur intérêt personnel...

 

(1) C'est sans doute un phénomène d'amnésie qui a fait dire au président Français, que la France a des racines autant musulmanes que chrétiennes et qui a banni la mention des origines chrétiennes de l'Europe du projet de traité constitutionnels, défunt. Qu'il s'agisse enfin de cette puissante poussée de l'Islam, assise sur une immigration incontrôlable, faite de pression sur les institutions et le mode de vie, de danger terroriste, qui transforme très rapidement le pays social et culturel et pose des questions inextricables pour l'avenir.

 

C'est ainsi que des millions de musulmans ont immigré en Europe sans la moindre intention d'adopter les normes culturelles locales, que des milliers de mosquées et de centres islamiques ont été ouverts, que se sont développés une édition et une presse nouvelles. Les Européens, qui se sont engagés dans la foulée à lutter contre leurs propres préjugés sur l'Islam, à diffuser la langue et la culture arabes, ont créé des Instituts, des laboratoires universitaires, des postes de chercheurs, pour faire évoluer les représentations autochtones de l'Islam. Ces bataillons alimenteront des décennies durant le biais antisioniste désormais omniprésent en Europe et fourniront des troupes de choc pour l'appui aux services d'action psychologiques palestiniens, dès le lancement de l'Intifada de septembre 2000 et l'épisode de Durban.

 

Dans la même veine, les pays arabes allaient exiger la reconnaissance d'une dette culturelle de l'Europe vis-à-vis de l'Islam. Quand l'académie d'Al Azar prépare une étude pour expliquer "l'influence de la civilisation et des enseignements musulmans sur les réformes politiques, sociales et religieuses en Occident depuis la Renaissance", une assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe constate que les "européens sont peu conscients tant de la valeur de sa [ de l'islam] contribution passée que du rôle positif qu'il peut jouer aujourd'hui dans notre société" et recommande "la précieuse contribution que les valeurs islamiques peuvent apporter à la qualité de vie.." Robin Cook, ancien ministre britannique des affaires étrangères relevait "le plus merveilleux rappel, en plein centre de Londres que nos racines culturelles ne sont pas seulement grecques et latines mais tout autant islamiques" et que "l'Islam a posé les fondations intellectuelles de larges pans de la civilisation occidentale". De Villepin opinait quelques années après: "Les musulmans européens, authentiques passeurs de culture, représentent une chance que nos société doivent saisir pour se projeter dans l'avenir". Et dans les livres d'histoire, c'est invariablement l'Occident qui est présenté comme agressif et violent

 

 

"L’exécution d'une idéologie froidement planifiée". L'axe euro-arabe et les politiques qui l'accompagnent sont les produits d'une volonté politique utilisant tous les moyens du pouvoir d'État.

 

C'est ainsi qu'Eurabia agit de façon souterraine, sans que le grand public ait connaissance de cette activité fébrile pour des buts qu'il ne connaît pas, pendant des décennies. Eurabia, flexible et souterraine, dégagée des lourdeurs de la diplomatie officielle se sera aussi affranchie du contrôle démocratique des citoyens.

 

Comme naguère la conquête de l'islam, la réussite d'Eurabia exigeait des appuis en profondeur dans la classe politique, droite et gauche confondues, et une transformation radicale des représentations de la société.

 

Le bilan d'Eurabia pour l'Europe est assez sinistre. Elle a adopté des attitudes de dhimmi, de sujet, marqué par l'oubli de ses racines, l'amnésie de son histoire, un comportement d'humilité, d'apaisement et de peur, couvert par un antiaméricanisme et un antisionisme tonitruants.

 

Unir deux entités civilisationnelles fondamentalement antagoniques, l'Europe postchrétienne et les Arabes musulmans, avec pour seul lien la haine d'Israël, cela peut donner des résultats momentanés, mais pas une construction sensée.

 

Il est aussi nécessaire de renvoyer aux Églises chrétiennes, romaine et réformées, des images documentées de leur propre contribution à la déformation de leur dogme et à la mise à bas des valeurs de leur propre éthique. Et ne pas leur épargner l'évidence du retour irrépressible de leurs penchants antisémites.

 

Il faut enfin accompagner la classe politique dans l'analyse des déconvenues qui attendent l'Europe alanguie, empêtrée dans des alliances contre nature, coupée de ses attaches transatlantiques, dépassée par la maîtrise de l’immigration, au moment où l'avenir commun est en train de se jouer sans elle dans la zone du Pacifique.

 

(1) Édition française chez Jean-Cyrille Godefroy Mars 2006

 

 ............................................

 

Et d'après vous, français, françaises, quel sera l'épilogue ? Est-ce irréversible ?

 

Bien évidemment que c'est irréversible et les Etats européens, le savent !

 

C'est pourquoi, le "changement de peuple" est plus que jamais d'actualité et que les responsables créent des lois appropriées pour faciliter la vie des étrangers en France.

 

A ce titre on bride les français, on les bâillonne, on les intimide afin qu'à terme, ils disparaissent du paysage français. Pour ce faire, on les occulte, on les efface, on les gomme, on les accuse de racisme et de tous les maux.

 

Bref, ils ne méritent pas d'exister...

 

Si vous ne faites rien, si vous ne faites pas appel à votre RAISON, les années vont passer et, comme le Kosovo qui appartenait aux Serbes, appartient aujourd'hui aux musulmans, la France passera entre les mains des Mahométans dont le but ultime a toujours été d’envahir l’Europe ! Ils sont en passe d’y arriver. L’Islam ne cesse de progresser partout en France et il faut vraiment être aveugle ou de mauvaise foi, pour ne pas admettre que la notre cher pays change de visage et ce, d’une façon fulgurante !!! 

 

Lorsqu’un gouvernement, aux positions totalitaires veut dominer un peuple, il s’attaque d’abord à ses enfants. En effet, il n’est un secret pour personne à présent, que l’histoire de France n’est plus étudiée à l’école et que le français est en mauvaise posture. Oui, bientôt, c’est l’arabe, le mandarin, etc. qui auront la priorité ; et bien sûr, l’histoire de l'Afrique, de l’islam, la charia et "comment se diriger dans une mosquée" sera enseignée à nos chères petites têtes innocentes.

  

N'entendez-vous pas au loin les appels à la haine et aux meurtres des rappeurs d'origine afro maghrébine ? "Ils veulent voir brûler Paname..." "La France, cette garce, n'oublie-pas de la baiser !!".

  

Et cet appel au racisme et à la guerre :

 

Pour mission exterminer les ministres et les fachos La France est une garce et on s’est fait trahir On nique la France sous une tendance de musique populaire Les frères sont armés jusqu’aux dents, tous prêts à faire la guerre. Faudrait changer les lois et pouvoir voir Bientôt à l’Élysée des arabes et des noirs au pouvoir. Faut que ça pète ! Frère, je lance un appel, on est là pour tous niquer La France aux français, tant qu’ j’y serai, ça serait impossible.  Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever. Faut leur en  faire baver la seule chose qu’ils ont méritée. T’façon j’ai plus rien à perdre, j’aimerais les faire pendre. Mon seul souhait  désormais est de nous voir les envahir. Ils canalisent la révolte pour éviter la guerre civile. 

 

  

N'avez-vous jamais lu un livre qui s'intitule "Nique la France" ? N'avez-vous jamais vu et entendu siffler la Marseillaise ? N'avez-vous jamais vu brûler le drapeau français ? N'avez-vous jamais entendu les propos des jeunes émeutiers de banlieues qui veulent casser du flic ? Nous sommes cernés par leur haine viscérale de l'ancien colon français, par leur rancœur, leur mépris, leur jalousie, leur orgueil, leur ingratitude. Pourtant,  il parait qu'ils sont nos concitoyens et qu'il serait aussi français que nous. Les djihadistes sont sur notre sol et attendent ; car ils sont patients. Tels des milliers de meutes de loups encerclant les grande villes de France, ils attendent la curée. Ils attendent d'accomplir ce que leur ordonne le Coran : Tuer tous les infidèles par le cou !! L'égorgement. L'Islam à déjà son actif 270 millions de mort, dans des conditions de barbarie inimaginable pour quelqu'un dit normal...

 

FRANÇAIS, REVEILLEZ-VOUS !

 

N’ATTENDEZ PAS LA MORT SANS BRONCHER !!!

 

Vous n'avez pas la nette impression que ça suffit ?

 

Qu'il faut dire STOP !!  Qu'il faut être ferme et dire NON au dénigrement, à la spoliation, au mépris de nous-mêmes... ??

 

Nous sommes la risée du monde entier.

 

Où est passé notre GRANDEUR, notre FIERTE ??

 

Français REAGISSONS pour nos ENFANTS et pour RESTER DIGNES !!!