Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alain Finkielkraut : "Moi, je suis français, mais je ne suis pas tout à fait... (vidéo)

Alain Finkielkraut : « Moi, je suis Français, mais je ne suis pas tout à fait aussi Français qu’un Français dit de souche. » (vidéo)

Les propos de Finkielkraut mettent en colère Claude Askolovitch


L’auteur de « L’identité malheureuse » aux Éditions Stock est l’invité de la matinale. Il répond aux questions de Patrick Cohen et des auditeurs.

 

« La diversité, elle n’est idyllique que sur les étals

des supermarchés », lance Alain Finkielkraut.

 

Le philosophe se défend par ailleurs d’avoir « un train de retard. Je vois les choses telles qu’elles sont. »

 

Il faut dire que sa pensée détonne. Il est tout simplement contre le métissage tel qu’il est pratiqué aujourd’hui : « la France ne se métisse pas, elle se fragmente ». Une fragmentation qu’il n’a bien entendu pas subi, affirmant même qu’il est « Français, mais pas tout à fait aussi Français qu’un Français dit de souche. »

Dans sa ligne de mire en particulier, l’Islam, qui ne respecte pas la laïcité selon lui. « Le voile se répand de plus en plus, or le voile ça veut dire l’impossibilité du mariage mixte. »

 

Son livre, « L’identité malheureuse », entamé « dès 2005″, reflète et compile toutes ces inquiétudes.

 

France Inter

 

 

Publié dans Actualité, Communautarisme, Immigration, Multiculturalisme, Multimédia, Vidéo