Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cauchemar dans un collège : Un "Djeune" pique 13 enfants avec une seringue

Cauchemar : au collège, un « jeune » pique 13 enfants avec une seringue – des tests contre le sida sont en cours

Classé dans: Société |

 

images

Jeudi matin 16 mai, un « jeune » de 6e du collège des Trois Frontières de Longlaville (Meurthe-et-Moselle) a piqué treize enfants avec une seringue dans le bus scolaire et dans l’enceinte de l’école.

Le « jeune » a commencé à piquer les élèves dans le bus scolaire, puis dans la cour de l’école.

Une élève de 6e qui a été piquée raconte : « J’étais en train de discuter avec des amis quand il s’est approché et a commencé à piquer l’un d’entre nous à l’omoplate. Il a continué en plantant très fort l’aiguille dans l’épaule d’un deuxième garçon en criant : » Pique-nique douille, c’est toi l’andouille « . » L’ado s’est alors mise à courir, mais, « il nous a rattrapées et a réussi à nous piquer. »

Les enfants ont été envoyé aux urgences de l’Hôpital de Mont-Saint-Martin pour effectuer des analyses de dépistage de sida, dont le résultat est pour l’instant négatif, mais ils devront refaire des tests dans les mois qui viennent.

Le « jeune » affirme avoir trouvé la seringue dans le bus, selon Dorothée Dard, procureure de la République de Briey. Il a été présenté au parquet de Briey puis à un juge des enfants, dont la sévérité taubirienne contre ces pauvres choux ne laisse aucun doute sur la sanction.

La police de Longwy enquête sur les conditions exactes de cette agression, et l’on ne sait pas encore pourquoi le conducteur du bus n’a pas réagi, ni les surveillants de l’école.

Le directeur d’académie, Philippe Picoche, est content de lui : « Toute la procédure a été suivie correctement. Les élèves victimes des piqûres ont tout de suite été encadrés par l’infirmière et le médecin scolaire » , a-t-il déclaré.

Ah si toute la procédure a été suivie correctement, tout va bien ! L’immigration, qui est la chance de la France, fait partie des procédures.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Est Republicain.fr