Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cela prend aux tripes !!!

help

 

Jean-André
Bossy
Ingénieur.

Je suis français, j’ai toujours travaillé, payé mes factures, mes impôts et mes P.-V. (je dois reconnaître d’occasionnelles tendances à la délinquance et au grand banditisme : dépassement de moins de 20 km/h de la vitesse autorisée, défaut de paiement de stationnement). J’étais à la manifestation dimanche. J’ai agréablement conversé avec de nombreuses personnes sans me soucier de savoir si elles étaient de droite ou de gauche, conservatrices ou non, capitalistes ou pas, catholiques, juives ou athées, homosexuelles, hétérosexuelles ou zoophiles, slip ou caleçon, fromage ou dessert, dreyfusard ou antidreyfusard, etc.

Ces personnes, ces familles, ces enfants et ces personnes âgées incarnent la France telle que je l’aime et telle que je la veux. La France de mes parents et de mes grands-parents. La France honnête, polie et travailleuse. Les enfants de ceux qui se sont battus pour la liberté et la démocratie, contre le nazisme et les dictatures de toutes sortes. Je n’ai pas été sensible à la musique rap, ni aux discours de représentants de partis qui ne sont même pas parvenus à obtenir l’unanimité dans leurs rangs pour refuser les modifications des règles du mariage et de la filiation. J’ai été frustré de me voir intimer l’ordre de rentrer chez moi dans le calme à 18 h. Comme si, après la photo de mariage sur les marches de l’église, il n’y avait ni buffet, ni banquet.

Plus aucun parti politique ne me représente vraiment, les programmes télévisés et radiophoniques ne m’intéressent que très rarement, je n’achète plus la presse écrite, je mange matin, midi et soir, sans avoir de certitudes sur le contenu de mon assiette, mes factures augmentent sans cesse et, du jour au lendemain, l’Europe pourrait venir ponctionner mes maigres économies. Le seul repère à peu près stable vers lequel je suis revenu est l’Église. Bien que Boulevard Voltaire et une petite poignée de sites Internet me rappellent quotidiennement que je ne suis pas seul, j’ai le sentiment d’appartenir à une France orpheline. Si vous recevez ce message, si vous entendez ce S.O.S., s’il vous plaît,

adoptez-nous, aimez-nous, protégez-nous !!!

Jean-André Bossy, le 28 mars 2013 (BOULEVARD VOLTAIRE)