Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers compatriotes...

Chers compatriotes et amis nationalistes,

 

La justice est magnanime au lieu de se prononcer avec véhémence.

Un scandale de plus lorsque l’on s’aperçoit des peines ridicules infligées aux gorilles arabo-noirs qui saccagèrent sans retenues les biens publics, restaurants et bars du Trocadéro, quand ce ne sont pas – carrément – des relaxes dont on a du mal à comprendre le bon sens tant le décalage est immense avec, par exemple, les tracas et moult procès interminables et coûteux que les nationalistes subissent pour avoir simplement déployé des banderoles en revendiquant – à juste titre – d’être maîtres chez eux.

Qu’un français de souche vole un œuf et il prendra cher. Qu’un magrébin ou un nègre vole un bœuf, il ressortira du palais de justice avec une poignée de main du juge.

Alors pourquoi voudriez-vous que les maraudeurs fauteurs de troubles et autres casseurs mélanisés s’arrêtent-ils en si bon chemin ?

Que peuvent-ils penser des français sinon qu’ils soient de parfaits abrutis ?

Les deux poids et deux mesures sont flagrants. Il faudrait être un clown pour ne pas s’en apercevoir.

En attendant l’odieuse aristocratie journalistique juifue des merdias continue de se féliciter de la liberté de la presse…

Si demain une révolution éclate, il leur faudra s’attendre à voir en premier lieu leurs têtes au bout d’une pique !

Quant au slogan « CRS, SS ! », il est bougrement suranné ; le Cohen-Bandit peut aller à la poubelle… Directos

Que diriez-vous de celui-ci : « Policiers, enjuivés ! » ?

Ainsi, la justice de la République sodomite juive de France (R.S.J.F.) correspond en tout point à l’école des fans de Jacques Martin (y compris avec tous ses cadeaux), sauf – évidemment – lorsqu’elle s’applique douloureusement à son propre peuple, le français catholique au sang blanc, enraciné chez lui.

La négation des races est donc une obsession permanente de la juiverie au pouvoir ; le rabbinat occulte n’étant que le Diable ne personne… Elle n’en veut plus. Elles la gênent. Elle les combat par sa force talmudique et kabbalistique. Mais elle défend avec abnégation la sienne en promulguant des lois scélérates qui martèlent dans les esprits abrutis qu’il soit bien pire encore d’être antisémite plutôt que d’être simplement raciste.

En résumé, les juifs sont conservateurs d’eux-mêmes et destructeurs des autres… Quel infâme purin cette anti-race !

Mais nier les races démontre indubitablement qu’elles existent selon le désir de dame nature. C’est la volonté du Divin. Or le juif est contre Dieu. Alors en employant son abjecte discrimination « positive », la République sodomite juive de France commet un véritable génocide sur les peuples qu’elle s’asservie d’abord. Ensuite, elle emploie impudemment comme armes de destruction massive, le métissage, véritable abomination destructrice de l’identité des corps et des esprits.

Aujourd’hui, croiser dans la rue une femme en pantalon vous semblera normal. Mais en réalité c’est totalement anormal car c’est-là la volonté féministe du juif. Il est le grand commanditaire et le monstrueux promoteur de toutes les inversions, qu’elles soient sexuelles, morales, judiciaires ou religieuses. C’est-là sa stratégie de prédilection pour anéantir les traditions et les peuples dont il leur fait méconnaître leur illustre passé en sabotant leur courage ancestral par la culpabilisation.

Le credo démoniaque du juif est – par-dessus tout – la spoliation et la destruction de l’humanité afin de posséder toutes les riches de la planète.

Par les chiens de l’enfer, juifs et franc-maçons sont les tueurs de nos enfants !

Lorsque tout s’effondrera, chers amis, les seules armes qui nous seront encore disponibles, seront celles entreposées dans notre passé.

Aussi faut-il apprendre à le connaître.

Ce n’est-là plus un devoir mais une obligation.

Emmanuel LECOMTE