Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Egypte : Des chiots utilisés comme "bombes" de feu contre l'armée

Egypte : des chiots utilisés comme "bombes" contre l’armée

   
     
Des chiots seraient utilisés par les Frères musulmans ou leurs militants comme objets d’attaque contre l’armée.

De boules de poils à boules de feu. En Egypte, une vingtaine de chiots ont été utilisés comme bombes volantes sur la place Tahrir, au Caire. Une dizaine d’Egyptiens, partisans des Frères musulmans, ont versé de l’essence sur ces chiots afin de les projeter sur l’armée, rapporte CBS New York. Seuls trois chiots, Cleo, Cairo et Egypt, ont pu être secourus. Ils sont âgés d’à peine 12 semaines et ne pèsent que 3,5 kg.

 

Les trois rescapés ont été rapatriés aux Etats-Unis où l’association de défense des animaux Pet ResQ Inc. a lancé un appel pour leur trouver des familles d’adoption. C’est un bénévole égyptien, Mervat Said, qui a contacté Robyn Urman de Pet Resq Inc. afin que son association prennent en charge les chiots.

JPEG - 15.2 ko
Cairo...
JPEG - 25.4 ko
...Et Cleo

L’association de défense des animaux La Peta est scandalisée par cette affaire. Elle a vivement réagi en condamnant ces actes en déclarant que « toute personne pourvue d’un minimum d’empathie ou de compréhension de la douleur ne mettrait le feu à un chien pour le jeter sur un ennemi. » « Nous devons tous nous sentir concernés par ces agissements durs et sans pitié », a déclaré la Peta au Huffington Post anglais.

 

Ce procédé d’utiliser des animaux comme arme a été découvert il y a deux semaines pendant les manifestations. La Peta rappelle que « les animaux ne se battent pour aucune nation et ne représentent de danger pour aucun des camps impliqués dans un conflit ». L’association conclut en indiquant qu’ « il n’y a pas d’accords de Genève ou de traité de paix » pour les animaux, mais « rien que notre pitié ».

AFRIK.COM