Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Italie, on dégraisse, en France, on engraisse !!!!

En Italie, on dégraisse, en France on engraisse !

Le nouveau chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, 39 ans, qui a pris ses fonctions il y a deux semaines, a présenté ce mercredi ses mesures pour faire prendre à l’Italie « le bon tournant » – http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/matteo-renzi-baisse-les-impots-et-promet-d-abolir-le-senat-italien_1499596.html 

 Matteo-renzi

https://www.youtube.com/watch?v=0Gc461dxwlU

L’Italie ose de vraies réformes économiques et politiques

Matteo Renzi, nouveau leader de l’Italie, propose une véritable révolution économique et politique pour son pays :

- Diminution des impôts et des dépenses publiques,

- Baisse de la pression sur les entreprises,

- Suppression de 315 postes de parlementaires

Cela ne vous dit rien ??? 

Si, si, vous y êtes, c’est bien ça : exactement le contraire de ce qui est réalisé en France !

Déjà, comparons ces efficaces mesures annoncées seulement deux semaines après la prise de fonctions de Renzi … aux redondantes affirmations de Hollande : « le changement c’est maintenant » … dont nous attendons toujours la première mesure positive (pour les citoyens) presque deux ans après son élection !

 

Pendant ce temps-là chez nous, « on » décide que pour réaliser des économies (qui seront utilisées injustement comme toujours) les petits retraités « feront tintin » cette année (et peut-être les suivantes, au train d’enfer où nous sommes menés à la ruine) en matière d’augmentation annuelle de leurs pensions, pourtant habituellement déjà pas bien grasses.

 

Et dans un même temps, le ministre Fabius a forcément donné son accord pour que « monsieur de Vil-lepin » puisse bénéficier d’un complément de retraite de 100.000 euros, s’ajoutant à ses insuffisantes retraites  de parlementaire + premier ministre … ajoutées à ses honoraires d’avocat.

 

Les petits retraités qui ne peuvent déjà plus s’offrir de sorties culturelles (cinéma, théâtre, concert …) ou conviviales (restaurant, « pots » entre amis), ni partir en vacances, et peuvent tout juste se nourrir après avoir payé leur loyer, leurs impôts et taxes (sans les injustes et scandaleux abattements consentis justement aux élus) approuveront sans aucun doute.

 

Le seul doute qui reste est le suivant : vont-ils enfin se décider à bien voter aux toutes prochaines élections, qu’elles soient municipales ou européennes, en virant tous ces malpropres morpions qui se gavent de notre sang et notre sueur en s’empiffrant sans limite ?

l-insatiableè-villepin

Le porte-parole du ministre l’affirme :

« Il n’y a pas eu de traitement discrétionnaire ou préférentiel. »

 

Ah ! Alors si le porte-parole du ministre le dit … pourtant il y a justement du souci à se faire lorsque ces porte-mensonges s’adressent au Peuple !  En l’occurrence il s’agit sans aucun doute d’un « prêté pour un rendu », ou d’une faveur « à charge de revanche » … ça peut toujours servir.

http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/les-petits-retraites-feront-tintin-pas-monsieur-de-villepin,53220

 quand-les-riches-volent-les-pauvres

 

Alors les frileux, les douteux, les tièdes … elle n’a pas raison Marine Le Pen lorsqu’elle prétend que UMP = PS et inversement ? 

 

L’UMP a beau aujourd’hui montrer les dents (si peu) aux coups-fourrés de leurs pseudo-adversaires avec ces « affaires » , arrivant inopinément à quelques jours des élections, et en pensant aux suivantes (notamment celle de 2017) pour évincer l’ex-président ayant l’aplomb de remontrer son museau quand il s’est fait virer violemment par un peuple en colère, nous connaissons trop maintenant les querelles internes qui opposent ceux qui « attendent leur tour » pour les croire sincères.

 

Ces dégoûtants personnages qui se gargarisent du terme « nauséabond » pour désigner les patriotes qui osent aimer leur pays et le clamer haut et fort, sont précisément des êtres sans valeur, sans éthique et sans limite lorsqu’il s’agit de s’enrichir au détriment des pauvres cloches qu’ils savent admirablement bien brosser dans le sens du poil quand ils ont besoin de leurs voix … pour mieux les trahir et les piétiner dès qu’ils ont obtenus ce qu’ils voulaient : une place au soleil jusqu’aux prochain scrutins !

 

Un doute persiste, me gâchant un peu le plaisir provoqué par les sondages annonçant sans équivoque la défaite prochaine du PS … au vu du peu de citoyens descendus dimanche 9 mars dans les rues de Paris pour réclamer un référendum … les électeurs français ne vont-ils pas au dernier moment renouer avec leurs vieux réflexes, pourtant mortifères : le vote à droite pour punir la gauche ???

 

Bon, c’est juste une petite baisse de moral passagère … demain cela ira mieux, c’est promis. En attendant, je vous aurais prévenus : travaillez au corps si besoin est, vos amis, familles, contacts … pour leur démontrer que choisir à nouveau l’UMP ne serait en aucun cas mieux que revoter encore pour les zombies au pouvoir !

Umps-contre-Fn

Josiane Filio RIPOSTE LAIQUE