Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'horreur des "porte-clefs vivants" made in China

L'horreur des "porte-clés vivants" made in China

Le nouvel objet qui s'arrache, c'est une sorte de petit aquarium de poche, qui voue les animaux qui en sont prisonniers à une mort certaine et cruelle, tout cela pour un simple effet "de mode" venu d’Asie.
En Chine, l'animal est le roi... des accessoires de mode ! Le dernier gadget en vogue au Pays du Milieu, c'est le porte-clé "vivant". Dans de petites pochettes d'environ 10cm sur 10cm, sont enfermés des tritons, poissons ou tortues, qui baignent dans un liquide à haute teneur en oxygène et nutriments.
Ce dispositif leur permet de survivre quelques jours avant de mourir asphyxiés et de devenir des cadavres décoratifs... ou d'être jetés à la poubelle et remplacés !
Ces porte-clés honteux sont vendus un peu moins d'un euro. Un juteux commerce qui a le vent en poupe, dans un pays où les lois de protection animale sont absentes. Si les chinois sont loin d’en raffoler tous, les touristes se laissent facilement tenter, comme nous l’explique Annie Li, qui vit en Chine depuis 3 ans déjà. Elle s’étonne d’ailleurs que la presse mondiale s’empare tout juste du phénomène, alors qu’il existe déjà depuis près de deux ans.
Les pétitions se succèdent sans succès pour tenter de faire interdire de telles horreurs. L’existence de tels objets est déplorable, tout comme l'engouement qu'ils suscitent. Qui peut se réjouir d'acheter un gadget aussi funeste, et donc d'une certaine manière, de financer la souffrance et la mort d'être innocents ?
La SPA ne peut que s'opposer à ce commerce scandaleux, et souhaite alerter l'opinion publique à ce sujet en espérant que les autorités chinoises interdiront bientôt ces pratiques irrespectueuses de la vie.