Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les cahiers de vacances "Magnard" apprennent l'arabe à nos enfants...

Lundi 25 novembre 2013 1 25 /11 /Nov /2013 08:00 - CHRISTINE TASIN    

photo-1.JPG

photo-2.JPG

photo 3

photo-4.JPG

photo-5.JPG

Cela s'adresse aux enfants de 4 à 5 ans dont les parents, croyant bien faire, veulent leur proposer des activités de découverte de la lecture et de l'écriture du niveau de la maternelle.

 

Les étourdis, les confiants ou les irréductibles dhimmis qui ont acheté ce monument ont donc fait ce qu'on attendait d'eux, ils ont préparé leurs enfants à "l'importance" et "l'attrait" de la langue arabe et de la civilisation arabo-musulmane et, surtout, au culte de la différence quand elle vient du Sud et surtout des pays musulmans.

 

Des esprits chagrins me diront sans doute "et si il y avait (il y en a peut-être, d'ailleurs, on ne m'a envoyé que ces pages) des exercices semblables sur le japonais, que dirais-tu" ?

 

Je le dénoncerais également mais avec moins de virulence.  

 

Je le dénoncerais parce que ce serait pédagogiquement une erreur, on ne fait pas découvrir à un enfant une autre langue, un autre système... tout seul sur un cahier -certes la plupart des enfants ne savent pas lire à cet âge et, forcément, ils ont besoin d'un adulte pour expliciter les consignes, cet adulte peut simplement lire pour l'enfant sans que celui-ci comprenne bien de quoi il s'agit.

 

Tout cela n'aurait de sens que dans une démarche constructive qui permette à l'enfant de rêver et d'avoir envie de découvrir, d'attiser sa curiosité. Ainsi on peut très bien dans un livret présentant une histoire d'Ulysse amener l'enfant à comprendre l'existence de différents pays et de différentes langues, de différents alphabets, en lui offrant une carte et l'aide d'un adulte pour repérer la France et la Grèce ; et lui proposer de lire le nom d'Ulysse en grec. Parce que le grec fait partie de notre civilisation... Mais à condition que, déjà, l'enfant ait été suffisamment en contact avec l'alphabet français pour savourer l'étrangeté du grec et la satisfaction de pouvoir lire un mot dans un autre alphabet que le nôtre (ils ont la même origine et l'alphabet latin vient du grec). Mais l'arabe, comme le japonais ou le chinois sont des systèmes aux antipodes du nôtre et c'est faire violence à des enfants en cours d'apprentissage de la lecture que de les faire lire de la droite vers la gauche.

 

Enfin, le plus grave, en-dehors de la critique pédagogique, est le fait que notre pays subisse une islamisation forcenée, que l'on veuille nous imposer un remplacement de peuple et de civilisation. Cela nous oblige donc à refuser tout net tout ce qui va dans ce sens et à le dire à Magnard. Magnard n'a pas le droit d'imposer à nos enfants qui ne lui ont rien fait la soumission à un système, un viol de leurs consciences et de leurs racines.

 

Parce que, imaginer que nos enfants pourraient être pris de curiosité et d'intérêt pour ce que que Wilders appelle à bon droit un mensonge qui empoisonne l'âme et l'esprit, ce n'est pas acceptable. 

wilders_francais.jpg

  
  •