Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mort de Coluche : Le conducteur du camion sort de son silence

Mort de Coluche. Le conducteur du camion sort de son silence

France - 01 Juillet 2013   (OUEST FRANCE)etez votre journal numérique

Le conducteur du camion qui avait mortellement percuté Coluche, est sorti de son silence 27 ans après le drame, en se confiant à l’hebdomadaire Le Petit Niçois. L’homme, âgé de 75 ans, ne s’est jamais remis de cet accident.

Albert Ardisson est un homme meurtri. Ce retraité de 75 ans est tristement connu pour être le conducteur du « putain de camion » (pour reprendre les paroles de Renaud) qui a tué Coluche lors d’un accident, le 19 juin 1986 à Opio, près de Grasse (Alpes-Maritimes).

« Une sérieuse dépression »

Aujourd’hui encore, ce souvenir le hante : « C’est une longue affaire qui dure depuis 30 ans », confie t-il, exaspéré, à l’hebdomadaire Le Petit Niçois, qui a mis un an à retrouver sa trace.

Ce « grave » épisode de sa vie l’a traumatisé et l’a fait plonger dans « une sérieuse dépression ». Vivre avec la mort de Coluche sur le dos est un fardeau dont il n’a jamais réussi à se débarrasser.

« Une victime collatérale de l’accident »

À l’époque, Albert Ardisson s’était exprimé sur Antenne 2. « Je ne l’ai pas vu. Il a débouché. Je l’ai vu quand il a tapé là. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise d’autre ? Il allait vite, très vite ! », avait-il expliqué.

Les rumeurs sont allées bon train sur les circonstances de l’accident. Certains ont soupçonné Albert Ardisson d’avoir volontairement tué le fondateur des Restos du cœur, une accusation qui l’a terriblement blessée.

 

Le journaliste du Petit Niçois qui l’a retrouvé grâce à sa passion pour la pétanque a expliqué vouloir « faire taire les théories du complot et montrer qu’Albert est une victime collatérale de l’accident. »