Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi ont-ils peur du dernier message de Dominique Venner ??

Pourquoi ont-ils si peur du dernier message de Dominique Venner ?

affiche22juin

Aussitôt connu ce que Sylvia Bourdon a appelé, dans nos colonnes, l’acte sacrificiel de Dominique Venner, nous avons eu droit à remarquable contre-feu de la part de ce que nous qualifions de clique médiatique.

Ils se sont empressés de réduire le fondateur de La Nouvelle Revue d’Histoire à un déséquilibré, un facho, un ancien OAS, un malade, un dépressif, un extrémiste de droite, et ont lié son suicide à son seul refus du mariage homosexuel. Comme le disait Alain Dubos, ils se sont empressés de faire disparaître le corps !

Bien évidemment, ils n’avaient surtout pas envie que nos compatriotes connaissent la portée réelle de son geste, et encore moins son dernier message. Ils ne voulaient surtout pas qu’on sache que, loin d’être un geste désespéré, son suicide est le dernier acte de résistance d’un vrai combattant, amoureux de son pays, appelant notre peuple assoupi au nécessaire sursaut pour sauver notre civilisation de son inéluctable disparition.

Dans son dernier message, Dominique Venner - avec lequel nous avions des désaccords, notamment sur la notion de peuple européen - a fait le lien entre le nécessaire combat contre la loi Taubira, et l’islamisation de notre pays, permise par une politique migratoire que l’écrivain Renaud Camus qualifie de « Grand remplacement ».

rut el grief 001Au lendemain de la troisième grande manifestation nationale contre le mariage homosexuel, et de son incroyable succès, malgré le vote acquis de la loi Taubira, les menaces de Valls contre les familles, le coup de l’extrême droite martelé par la clique des journaleux, la trahison attendue de Frigide Barjot, les jérémiades et les manipulations socialistes, les tergiversations de l’UMP, les paroles de l’historien prennent tout son sens, dans un contexte où les fous d’Allah multiplient, depuis quelques semaines, les actes jihadistes en France, en Grande-Bretagne, en Suède ou aux Etats-Unis.

Une curieuse épidémie frappe la France. D’abord, plus aucune démonstration festive, nous l’avons encore vu il y a quelques jours au Trocadéro, ne peut se dérouler sans que des racailles, majoritairement issues de l’immigration post-coloniale, souvent musulmane, ne viennent casser, saboter et agresser, dans le plus pur style des razzias de leurs ancêtres. Ensuite, malgré la volonté médiatique de noyer le poisson, de plus en plus souvent des « déséquilibrés » armés d’un grand couteau, se mettent à frapper le premier passant venu à la gorge, en criant « Allah Akbar« .

Valls & racailles2Naturellement, que l’agression ait lieu à Londres ou à Paris, immédiatement, les enfumeurs nous font le numéro classique : « Surtout pas d’amalgame » et « L’islam ce n’est pas cela, l’assassin n’est pas un vrai musulman ». Alors que nous démontrons, depuis bientôt six ans, que Merah, Fofana ou les psychopathes de Londres se sont comportés en parfaits musulmans, ont suivi les préceptes du Coran, et qu’il y a un rapport entre l’égorgement rituel du mouton, le fait de considérer les non-musulmans comme une sous-catégorie comparée, dans des versets du Coran, à des animaux, et ces agressions barbares, toujours commises contre des infidèles.

Dans le dernier livre édité par Riposte Laïque, Reconquista ou Mort de l’Europe, René Marchand nous explique qu’une guerre quotidienne nous est menée, sur notre territoire, avec la complicité de nos gouvernants, au nom de l’islam, pour nous imposer la charia. Il nous parle de la bataille du voile, des prénoms, du halal, du ramadan, des mosquées, de l’occupation de l’espace public… Il faut être aveugle ou sot pour ne pas constater que cette agression contre notre pays, et ses habitants, s’accélère, par la violence des islamo-racailles, et le passage à l’acte, comme encore ce samedi à La Défense, contre nos compatriotes de type européen.

C’est cela que dénonçait, dans son dernier message, Dominique Venner. C’est cela que comprennent majoritairement les Français, quand, dans un sondage du journal « Le Monde », 75 % d’entre eux affirmaient l’incompatibilité de l’islam avec les valeurs de la République.

C’est cette terrible vérité que les faiseurs d’opinion et les pantins qui nous gouvernent veulent cacher, en inventant un danger d’extrême droite qui n’existe pas. Il a suffi de voir encore, ce dimanche, la propagande soviétique, au service du PS, que la clique a mise en place. Ils s’attendaient à une bide, ils ont eu plusieurs centaines de milliers de manifestants. Ils espéraient des violences dès le début de la manifestation, ils n’ont eu que quelques accrochages en fin de manifestation, et l’occupation pacifique du toit du siège du PS à Solferino, par Génération Identitaire. Ils se sont alors jetés dessus, comme des mouches sur un excrément. Et naturellement, depuis, la bouche en cul de poule, les islamo-collabos du PS viennent gémir que la démocratie est en danger, et les propagandistes déguisés en journalistes martèlent le mot « extrême droite » toutes les 30 secondes.

Ils ne veulent surtout pas que la jonction se fasse entre ceux qui refusent, avec une mobilisation exceptionnelle et exemplaire, depuis plusieurs mois, le mariage homosexuel et ses conséquences (adoption, GPA, PMA) et ceux qui ne veulent pas voir les fous d’Allah continuer à s’implanter dans notre pays, et à y imposer leur barbarie moyenâgeuse.

C’est pourquoi notre journal, qui appelle à l’Union des Patriotes, de tous les patriotes, sans exclusive, espère, au lendemain de la manifestation exceptionnelle d’hier, que le dernier message de Dominique Venner - qui sera inhumé ce vendredi, à Paris - sera entendu, et que des milliers de personnes sauront continuer le combat entamé depuis quelques semaines, en refusant le « Grand Remplacement », et l’islamisation de notre pays.

C’est cela que craignent avant tout les Hollande, Valls, Taubira, Copé, et toute la clique médiatique : une mobilisation populaire qui, reprenant les moyens et la détermination de La Manif Pour Tous, refuse l’immigration massive imposée au peuple de France, et ses inévitables conséquences, l’ensauvagement de notre pays, et son islamisation. Une organisation de citoyens qui se mette en place, et réclame des comptes à nos gouvernants à chaque nouvelle agression d’un de nos compatriotes, à chaque émeute-intifada, à chaque régression sociale (retraite, sécurité sociale, allocations familiales, impôts) due aux conséquences de l’immigration sans intégration.

Les traîtres qui nous gouvernent connaissent l’ampleur de leur impopularité, et la colère des nôtres à leur encontre. Ils savent que nombre de nos compatriotes sont à bout, et qu’une étincelle peut déclencher une révolte populaire comme notre pays en a connus tout au long de son histoire. Ils craignent cela plus que tout au monde, car ils savent que dans ce cas, ils risquent gros, très gros. C’est pourquoi Valls, soutenu par la clique journaleuse, met le paquet contre ce mouvement, et veut y mettre fin. Il veut tout faire pour empêcher que ce magnifique rassemblement n’élargisse son champ d’action, et n’y intègre le combat contre le Grand Remplacement, le changement de civilisation, permis, comme le souligne la prochaine manifestation de Résistance Républicaine, par l’immigration et l’islamisation de notre pays.

Dans ce contexte, les organisateurs de la manifestation du 22 juin ont 4 semaines pour transformer l’essai, et montrer ainsi, par une première démonstration populaire, que l’ultime appel de Dominique Venner a été entendu par nos compatriotes.

Hauts les cœurs !

Cliquez sur le livre pour le commander

POUR COMMANDER RECONQUISTA OU MORT DE L’EUROPE

Vous pouvez adresser un chèque de 24 euros (5 euros de frais de port compris), à l’ordre de Riposte Laïque, à l’adresse suivante : Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup-les-Vignes.

Union européenne : 27 euros. Autres pays : 30 euros.

Vous pouvez également le commander par paypal, en cliquant sur le lien suivant :

http://ripostelaique.com/acheter-